Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Z'aimez les Z'histoires ?

Publié par lesfeesmode47

Vendredi 13 Juin 2014, une nouvelle forme d'écriture est apparue sur notre page Facebook (LFM47), une petite nouvelle en plusieurs épisodes.

Certains d'entre vous ne sont pas sur Facebook, je le sais, donc, rien que pour vous, je publie ci-dessous cette courte histoire qui raconte :

UNE JOURNEE A L'E-FEE-MERE...

Episode 1.
Une fois la voiture garée près de la cale, sur les bords du Lot, mais dans un emplacement soigneusement choisi : gratuit et placé de façon à être à l'ombre en fin de journée, mes pas me guident tranquillement vers le 17 de la rue Parmentier. Un salut au passage aux collègues qui occupent les boutiques de la rue de Casseneuil... et le ballet commence.
Ouvrir la porte puis remonter le rideau de fer et aussitôt cette douce odeur de pain d'épice et de menthe qui me parvient des bougies et des savons.
Rapidement j'allume les lumières, je descends la toile pour protéger la vitrine du soleil et le trottoir des crottes de pigeon. Oui, il faut vous dire que l'étage supérieur est habité par une famille pigeon, des gens charmants mais qui aiment bien jeter leurs déjections par le trou béant dans l'oeil de boeuf.
Bref ensuite un sérieux coup de balais sur le trottoir avant de pouvoir y installer notre panneau indicateur, le présentoir à cartes et un mannequin. Je cours au bout de la rue poser le stop trottoir et... Je suis toute à vous.
Le soleil est déjà chaud et il y a quelques personnes déjà qui déambulent.
Nous sommes Vendredi 13 !

Episode 2.
Les roses n'auront pas tenu la semaine. Il fait si chaud. Leur tête penche douloureusement et quelques pétales recouvrent le bureau. Allez, hop ! J'élimine ce petit bout de mon jardin que j'avais introduit en plein centre ville. Moi qui aime tellement la campagne, ses couleurs, son calme...
Tiens parlons en. Ici pas de calme, jamais de silence, l'animation musicale, les sèche-cheveux, les portes, les camions de livraison, les conversation et les fenêtres ouvertes sur la vie animée des logements. La ville palpite, babille, chantonne, gronde et parfois même hurle !
La 1ère cliente s'extasie devant tout et repars avec un... flyer !
Une fois qu'elle est partie je bois un café que j'accompagne exceptionnellement d'un chausson aux pommes. Pas eu le temps de petit-déjeuner aujourd'hui. Et me voilà faisant mes calculs : additions, répartition, comparaisons... satisfaction ! Nous commençons plutôt bien la saison. Le beau temps y est-il pour quelquechose ?
La 2ème cliente a visité il y a quelques jours et repars cette fois-ci avec un bavoir et un bracelet. Après elle, peu de monde, mais il fait déjà chaud... et nous sommes Vendredi 13 !

Episode 3

La châleur est à son comble. Au loin le brouhaha des conversations des gens qui s'attardent aux terrasses. Le bourdonnement incessant des climatisations et soudain deux enfants qui rient et passent en surfant sur leurs planches à roulettes. "Tacatac tacatac" dit le pavé.
Encore un véhicule qui remonte la rue en sens interdit. Tiens, c'est un taxi, étonnant !
L'heure est calme et je sirote un café en customisant les pochettes cadeaux. Une furieuse envie de sieste que je ne peux assouvir car du monde entre ou sort de la boutique, dont un couple de jeunes fervents défenseurs du consommer local et du fait-main. Me voila réveillée et rassurée. Encore quelques calculs pour additionner les petites ventes.
Mais le ciel se couvre. Nous sommes Vendredi 13 !

Episode 4.
Le soleil joue à cache-cache. Quelques personnes ont découvert la boutique tout à l'heure. Un bracelet est mis de côté pour un monsieur qui repassera. Il fait toujours chaud. Heureusement que les vieilles pierres nous assurent une clim naturelle.
Je m'occupe à customiser un short noir en taille 40. Je l'imagine sur une jeune femme fine aux jambes interminables marchant au soleil.
Et me voilà à rêver. Je fais une randonnée en montagne, sac à dos, short et chaussures de marche. Les paysages sont à couper le souffle, des fleurs partout, quelques myrtilles sauvages, l'eau fraîche du torrent...
Oups ! Une cliente vient de se choisir une carte d'anniversaire. Et elle, c'est de la mer qu'elle arrive et vous ne me croirez peut-être pas, mais voilà qu'elle propose de me payer en... coquillages ramassés sur la plage parce que "des bidouilleurs"comme nous ça saura quoi en faire.
Me revoici donc les pieds sur terre en train de lui expliquer qu'on ne pratiquera pas le troc chez nous tant que l'état ne le pratiquera pas pour qu'on puisse lui payer nos impôts et nos charges en colliers, chapeaux ou sac à main.
En voici une qui aurait mérité de figurer dans les "perles de l'é-fée-mère".

Episode 5

La journée se termine.
Je ramasse mes petites affaires, et je me rends au bout de la rue pour récupérer le stop trottoir que je pose près de mon sac qui est au sol à coté du portant à jupes. Puis je démonte le panneau indicateur et je rentre les 2 morceaux. Je rentre aussi le portant à cartes et le mannequin. Je fais le tour du magasin pour tout éteindre et là... j'entends la sonnerie de mon portable. Vite ! il est dans mon sac que j'attrape à la volée par une anse, tandis que l'autre anse accroche le stop trottoir qui se soulève et bouscule le panneau indicateur qui tombe sur le portant à vêtements. La dernière jupe volette dans l'air et accroche le portant à porte-clefs qui tombe dans un grand fracas. Pendant ce temps j'ai décroché et une voix demande "Josette?". Ben non, c'est pas moi !
Tout compte fait, ce Vendredi 13 aurait pu être pire !

FIN

Les Fées Mode 47

La bâche baissée et le trottoir installé, l'oeil de boeuf, les pochettes cadeaux, le short à customiser, une illustration clin d'oeil venue d'une carte en 3D de l'Effet-Main
La bâche baissée et le trottoir installé, l'oeil de boeuf, les pochettes cadeaux, le short à customiser, une illustration clin d'oeil venue d'une carte en 3D de l'Effet-Main
La bâche baissée et le trottoir installé, l'oeil de boeuf, les pochettes cadeaux, le short à customiser, une illustration clin d'oeil venue d'une carte en 3D de l'Effet-Main
La bâche baissée et le trottoir installé, l'oeil de boeuf, les pochettes cadeaux, le short à customiser, une illustration clin d'oeil venue d'une carte en 3D de l'Effet-Main
La bâche baissée et le trottoir installé, l'oeil de boeuf, les pochettes cadeaux, le short à customiser, une illustration clin d'oeil venue d'une carte en 3D de l'Effet-Main

La bâche baissée et le trottoir installé, l'oeil de boeuf, les pochettes cadeaux, le short à customiser, une illustration clin d'oeil venue d'une carte en 3D de l'Effet-Main

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog